Le Stade Rennais a décroché son billet pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa en s’imposant (2-0) face à Astana grâce à un doublé d’Ismaïla Sarr.

Footmercato-Le Stade Rennais devait absolument l’emporter au Roazhon Park face à Astana pour entrevoir les seizièmes de finale de la Ligue Europa. Pour y parvenir, l’entraîneur breton Julien Stephan alignait un 4-3-3 très offensif avec le trio Ben Arfa, Siebatcheu, Ismaïla Sarr.

 

Comme attendu, les joueurs bretons obtenaient rapidement la possession. Il fallait attendre la 12ème minute pour entrevoir une opportunité rennaise. Sur la droite, Ismaïla Sarr distillait un excellent centre au point de penalty pour Bourigeaud dont le plat du pied était contré miraculeusement par un défenseur d’Astana.

 

Rennes poussait à la demi-heure de jeu. Traoré combinait avec Sarr qui décalait Siebatcheu. L’attaquant rennais au point de penalty remisait pour Traoré dont la frappe était repoussée par Eric (32e).

 

Sur un corner tiré par Ben Arfa, le ballon revenait à l’entrée de la surface sur Grenier dont la frappe enroulée n’inquiétait pas Eric (39e). Juste avant la pause, Clément Grenier décalait sur la gauche Ben Arfa dont la lourde frappe était repoussée par Eric (44e).

Au retour des vestiaires, le Stade Rennais mettait la pression devant les buts d’Astana. Sur la gauche, le centre de Ben Arfa était mal renvoyé par la défense sur Bourigeaud dont la frappe était déviée et revenait sur Ben Arfa qui ne pouvait conclure à son tour (56e).

Rennes était récompensé de ses efforts après l’heure de jeu. Bien lancé sur la droite par Traoré, Sarr se fauchait faucher dans la surface, l’arbitre indiquait le point de penalty. Bourigeaud voyait sa tentative déviée par Eric sur le poteau, Sarr surgissait et catapultait le cuir au fond des filets (1-0, 68e).

L’international sénégalais allait mettre les siens à l’abri cinq minutes plus tard. Bourigeaud trouvait l’ancien Messin qui décochait un missile et trompait Eric (2-0, 73e). Sur un nuage, Ismaïla Sarr se distinguait une nouvelle fois et centrait pour Bourigeaud au point de penalty mais son plat du pied était bien capté par Eric (80e). Pour la première fois de son histoire, le Stade Rennais se qualifiait pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa. Dans l’autre match du groupe K, Jablonec allait l’emporter à Kiev (1-0) grâce à Dolezal (10e).