Pour ce qui apparaissait depuis quelques années pour les clubs sénégalais engagés en compétitions africaines, comme une montage difficilement infranchissable, le Jaraaf en ligue africaine et l’académie Génération Foot en coupe CAF  ont réussi à passer le cap des préliminaires.

Vainqueurs à Dakar il y a une semaine sur un score étriqué de 1 à 0, les Verts et Blancs de la Médina ont du passer , par la série des tirs aux buts pour décrocher la qualification au prochain tour.

Les hommes de Malick Daff battus 1 à 0 à l’issue du temps réglementaire ( même score pour le Jaraaf à l’aller à Dakar, ce qui faisait que l’équipe togolaise de Koroki égalisait sur l’ensemble de des deux matchs), la réussite a été prompte lors de la série des tirs aux buts avec un score de 4 à 2.  Suffisant pour passer le cap en terre étrangère.

Là où, pour Génération Foot et son coach Demba Mbaye, il a juste fallu marquer un petit but pour se décrocher le ticket salvateur, après le nul 0 à 0 à Dakar d’il y a une semaine contre le Djoliba AC du Mali qui avait “refusé” de jouer.

Une deuxième qualification d’affilée au prochain tour pour les Grenats de Déni Biram Ndao qui avaient raté de peu , les phases de poules en 2017. D’excellents débuts donc, pour les représentants du Sénégal cette année, comme cela n’était plus le cas depuis plus de 10 ans.