En ouverture ce lundi à Dakar de sa session annuelle ( 2018), de la commission consultative permanente sur la formation des cadres, la CONFEJES par le biais de son secrétaire général Bourama Ali ” a salué les immenses efforts du Sénégal ” en matière d’infrastructures depuis quelques années.

Selon le responsable de la conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports des pays ayant en partage le Français: “ Le Sénégal est devenu un porte étendard  du Sport dans le monde et dans la Francophonie. Ce qui est excellent

En attestent, les bons résultats engrangés lors de grands événements comme le mondial de basket féminin, le mondial de football en passant sur les autres participations notées.

Ce qui fera dire au directeur de cabinet du ministre des Sports Ibrahima Ndao que ” ces nombreux projets avec des stades et d’autres infrastructures presque partout dans le pays, augure d’un  horizon radieux pour le sport sénégalais et Francophone dans les années à venir

Mais que pour lui: ” à côté de ses infrastructures qui s’érigent, la formation des cadres sénégalais aussi sera un pan important afin de miser sur la performance à tous les niveaux

A rappeler que cette rencontre qui regroupe 14 pays d’Afrique de l’Ouest, du Centre  et du Maghreb, prendra fin le 26 octobre prochain.