Le Soudan ne badine pas avec ce match qui l’oppose ce samedi ( 13 octobre 2018) au Sénégal, comptant pour la 3e journée des éliminatoires de la Can 2019.

Pour bien être à l’aise, bien s’acclimater et prendre leurs repères, les Crocodiles du Nil ont très vite fait de rallier Dakar soixante douze ( 72) heures déjà, avant le match.

Ce qui est assez révélateur de cette volonté de tout donner lors de cette manche aller, et négocier à domicile le 16 octobre prochain.

En effet , classée bonne dernière du groupe A après avoir été dominée aussi bien par le Madagascar ( 3 à 1) que par la Guinée Equatoriale ( 1 à 0), cette équipe ne semble pas se savourer perdante.

” Nous avons fait 20 h de voyage pour rallier Dakar. C’était difficile, éprouvant, dur… mais on est là et on a été très bien accueilli au Sénégal. Pour le match on le jouera sans aucune pression. Le Sénégal est favori, nous on tentera juste de prendre du plaisir” a soutenu Zdravko Logarusic coach du Soudan.

Des propos au terme de leur première séance d’entrainement au terrain annexe du stade Senghor, quelques heures après leur arrivée au Sénégal.

En attendant, le Sénégal qui déjà avec ses “cadres” avait du soucis à se faire depuis quelques matches, devra faire très attention pour ces deux matchs ( à Dakar et Khartoum). Le Soudan n’est pas un très gros adversaire. Mais, il sera un adversaire piège.