La Premier League  ( saison 2018/ 2019) qui démarre ce vendredi, verra en lice 11 Sénégalais. Un groupe qui vient en deuxième position des plus gros contingents d’Africains en Angleterre, après le Nigeria qui comptabilise 15 joueurs cette année.

Si le joueur Sénégalais le plus en vue reste Sadio Mané à Liverpool, Everton  ( Gana Guéye et Baye Oumar Niasse), Crystal Palace ( Pape Ndiaye Souaré et Cheikhou Kouyaté), Newcastle ( Mohamed Diamé et Henri Saivet), Leicester City ( Nampalys Mendy), West Ham ( Issa Diop), Huddersfield ( Adama Diakhaby) et Bournmouth ( Lys Mousset)…auront aussi leur mot à dire.

Parmi les autres africains attendus cette saison, il faut encore compter avec l’Egyptien Mohamed Salah, meilleur joueur et meilleur buteur de la dernière édition avec 32 buts en 36 matchs.

Ce qui promet déjà des duels forts en intensité et en performances. Car en plus des Nigérians ( 15) et des Sénégalais ( 11), il faut compter avec les Ivoiriens ( 10), les Marocains et Ghanéens ( 7), les Maliens et Congolais de la RD ( 5), les Camerounais ( 4), les Egyptiens, Gabonais et Guinéens ( 3), les Algériens, Sud Africains, Sierra Leonais et  Bissau Guinéens ( 2), les Zambiens, Gambiens, Kenyans, Zimbabwéens, Tunisiens, Equato Guinéens, Béninois et Togolais avec un ( 1) joueur pour chacun…joueront leur partition.