Premier acteur du sport sénégalais, le ministre Matar Bâ n’a pas caché sa “satisfaction et sa gratitude” à l’endroit du chef de l’Etat après l’inauguration de la salle Dakar Arena et la promesse d’un stade olympique de 50.000 places en 2020.

Pour le Ministre: “L’Etat a mis beaucoup de milliards dans la réfection et la réhabilitation des infrastructures sportives  depuis quelques années. Pour le palais des sports ou Dakar Arena, c’est une promesse respectée en moins de deux ans et une vieille doléance du monde sportif”

Une salle moderne de 15.000 places qui n’a rien à envier aux salles occidentales ou ailleurs en Angola ou en Afrique du Sud.”

Dans la suite des réfections et reconstructions, le patron du sport sénégalais dira que: ” Ce n’est que le début, car après la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2019 contre le Soudan à Dakar, le stade Léopold Senghor sera fermé pour réfection. Là où, le stade Demba Diop serait rasé complétement pour en faire un complexe sportif moderne au coeur de Dakar”

Ce qui fera dire au ministre que: ” le Sénégal n’aura plus à envier personne sur le plan des infrastructures sportives d’ici à 2020″