La Ligue 1 Française qui démarre ce vendredi par la rencontre Marseille contre Toulouse pour le compte de la saison 2018-2019, verra en lice quelques trente neufs (39) Sénégalais sur les 234 africains engagés.

Ce qui constitue la plus grosse vague de joueurs étrangers  dans l’élite française. En effet, devançant le Mali ( 34 joueurs), la Côte d’Ivoire ( 23), la RD Congo ( 22), le Cameroun ( 19), le Maroc ( 18), l’Algérie ( 15), la Guinée ( 10)… les  clubs de Saint Etienne, AS Monaco, Caen et Lyon comptent beaucoup de plus de pensionnaires sénégalais avec 4 pour chacun.

Après suivent Rennes et Bordeaux ( 3 joueurs), Nice , Marseille, Angers, Strasbourg, Nimes et Reims ( 2 joueurs). Là où Nantes avec Santy Ngom, Lille avec le jeune Arfang Guéye, Amiens avec Moussa Konaté et enfin Montpellier avec le doyen de la colonie sénégalaise Souleymane Camara ont chacun 1 joueur dans leur groupe.

Dans ce groupe des trente quatre ( 34) joueurs on compte trois gardiens de buts dont Abdoulaye Diallo de Rennes, Seydou Sy de Monaco et Bingourou Kamara de Strasbourg.

Toujours au décompte, ils sont 7 à avoir participé au dernier mondial en Russie. Il s’agit des trois ( 3 ) Rennais Abdoulaye Diallo, Ismaila Sarr et Diafra Sakho, du Monégasque Diao Baldé Keita, du Bordelais Youssouph Sabaly, du Caennais Adama Mbengue, de Moussa Konaté d’Amiens et de Saliou Ciss qui avait été remplacé avant le premier match par Adama Mbengue.