Moins importants que les millions laissés dans les caisses du CNG par Modou Lô et Lac de Guiers II, Bombardier et Eumeu Séne qui ont bouclé la saison ce samedi à Léopold Senghor, ont aussi laissé des CFA au CNG.

Pour surplus d’accompagnants (35 de plus), le nouveau roi des arènes qui était pourtant arrivé en retard ( il était attendu à 16h45), a vu son reliquat défalqué de 350.000 FCFA.

Là où, en d’autres circonstances le nouveau roi aurait perdu prés de 3 millions ou plus ( par rapport au retard noté).

Là où, le désormais ex roi qui lui aussi devait arriver à 17 h au stade mais qui serait resté pendant plus de 20 minutes dans son véhicule ( pour des raisons mystiques)..n’aura perdu, que 170.000 FCFA pour surplus d’accompagnants.

Une situation qui, peut s’expliquer par les démarches d’apaisement entamées par le ministre des Sports Matar Bâ, avec le collectif des lutteurs et le CNG.