Mamadou Ngom alias “Eumeu Séne” de l’écurie Tay Shinger  de Pikine, est le nouveau roi des arènes de la lutte sénégalaise.

Le lutteur de Pikine qui disputait le dix huitième ( 18eme) combat  de sa carrière, a dominé en moins d’une minute trente ( 1mn 30 secondes) le lutteur de Mbour Bombardier, désormais ex roi des arènes.

Un combat,  que le Pikinois a très bien négocié tactiquement en provoquant le colosse de Mbour,  en encaissant et en lui  faisant faire la faute  qui  le coulera sous son propre poids, pour finir en quatre appuis.

Bombardier qui,  était le seul lutteur à avoir remporté ce titre par deux fois ( 2002 et 2014) mettra quatre ans avant de le perdre , au profit du leader de Tay Shinger.

Une revanche avec l’histoire, car en 2002 quand ce même Bombardier battait Tyson pour remportait ce titre, c’était sous les yeux de Eumeu Séne en ce temps, lieutenant de Tyson.

Une nouvelle ère s’ouvre pour la lutte sénégalaise. Pikine semble prendre sa revanche sur l’histoire. Eumeu Séne pourrait être le dernier lutteur à remporter un combat dans un stade , plus précisément Léopold Senghor.  A rappeler que cela fait 48 ans que la lutte se tient dans les stades.

En attendant, Bombardier  à deux ans de la retraite perd son  26 combats dans l’arène ( 26 combats pour 18 victoires et 8 défaites).

Là où Eumeu Séne, remporte sa 10e  victoires, pour 7 défaites et 2 nuls.