Clou de la saison des courses hippiques, le grand prix du chef de l’Etat 2018 qui aura lieu cette année le 29 juillet à Fatick, verra la participation de 63 chevaux répartis en 5 catégories.

Pour une cinquante quatrième ( 54e) édition, ce prix dédié au chef de l’Etat n’est pas qu’une simple course.

En plus d’une prime de 12 millions de FCFA au vainqueur de la course Open ( drapeau du chef de l’Etat) avec 18 chevaux en lice, inscrire son no dans la légende hippique est aussi très recherché.

Il s’agira pour tous ses poulains en lice ou pour les propriétaires des écuries en lice, de tenter la succession de Betty Bao qui en 2017 avait dominé les débats et survolé la course.

Depuis 2007 seul le cheval Dar es Salam ( qui est encore en place)  a réussi à remporter par deux fois ce titre suprême. C’était en 2013 et en 2016.

Betty Bao réussira t-elle à l’égaler, Ou Dar Es Salam a réussir un record historique? C’est la grande question dont la réponse sera trouvée dimanche soir sur l’hippodrome municipal de Fatick