Largement vainqueurs devant les Diablotons Rouges du Congo sur un score de 4 à 1, les Lionceaux du Sénégal se qualifient pour la 3e fois d’affilée pour la CAN U 20 dont la prochaine édition est prévue au Niger, l’année prochaine.

Le défi était immense pour Youssouph Dabo et sa bande qui, lors de la manche aller à Brazzaville il y a un peu plus d’une semaine, aprés avoir mené par deux fois, ont à chaque fois été repris ( 2 à 2).

Ce qui faisait de la manche retour à Dakar,  décisive  pour la qualification pour le Niger, un “match piège”  qui devait bien se négocier. Ce que le capitaine Ousseynou Cavin Diagne et sa bande ont bien réussi.

Après un long round d’observation, il a fallu attendre la 37e minute de jeu sur un coup franc bien lifté par Souleymane Aw un des deux expatriés du groupe, pour que le sociétaire du Casa Sport Yousouph Badji n’ouvre le score pour le Sénégal.

Un but qui, sera tout de suite suivi d’un deuxième avant la mi temps, plus précisément à la 43e. Sur le même schéma que le premier, Souleymane AW encore lui exécute un coup franc qui verra le défenseur Congolais Beni Makouana marquer contre son camp.

A 2 à 0 à la mi temps, les Lionceaux prennent une sérieuse option pour la qualification. Et dans la même lancée que la fin de la première mi temps, Souleymane Aw ( encore lui) toujours sur coup franc adresse à la 47e, une balle à Dion Lopy qui marque le 3e but sénégalais.

Un festival qui sera conclu à la 78e mn de eu par le 4e but d’Ousseynou Niang qui sur un tir à l’entrée de la surface loge sa balle dans le petit filet du gardien Congolais Fran -Dom Perraud Ndinga.

Profitant d’un relâchement des Lionceaux, les Diablotons Rouges réduisent le score à la 84e par le remplaçant Jean Racine Luamba.

Mais c’était déjà trop tard. A 4 à 1, le Sénégal avait déjà fini de composter son billet pour Niamey en 2019. Aprés 2015 et  2017. Une première pour  une petite catégorie sénégalaise