Aliou Cissé sait ce qui l’attend lors de la prochaine Can 2019. Reconduit à son poste après le mondial 2018 en Russie, la fédération exige de lui: ” la finale au Cameroun comme objectif principal”

Après une participation sénégalaise au mondial 2018 en Russie sanctionnée par une élimination au premier tour, le football sénégalais semble avoir tourné la page pour se projeter vers 2019 et la prochaine Can au Cameroun.

Un nouveau défi qui semble plus que jamais préoccuper les fédéraux sénégalais qui, face à la critique générale et face à ce qui semble être “un échec continu”, veulent calmer le jeu. En attendant.

En effet, tout en maintenant et défendant l’actuel sélectionneur Aliou Cissé à son poste, la bande à Me Augustin Senghor lui a aussi fixé de nouveaux objectifs.

Le principal étant la qualification à la finale de la prochaine coupe d’Afrique des Nations ( CAN) 2019,  prévue au Cameroun l’été prochain.

Jugeant que l’actuel coach des Lions en place depuis le 15 mars 2015 ” a atteint les premiers objectifs qui lui étaient fixés, à savoir passer le premier tour de la Can 2017 et se qualifier au mondial 2018 en Russie”, la fédération estime que ” son maintien est normal”.

Un nouvel objectif donc, pour la Can 2019 qui a déjà démarré  avec le match joué et gagné face à la Guinée Equatoriale en juin 2017 à Dakar ( 3 à 0) lors de la 1ere journée.

En attendant la 2e journée, prévue en septembre prochain face au Madagascar à Tana. Un match important. Les Malgaches étant deuxièmes avec le même nombre de points que les Lions.

Mais surtout que la dernière rencontre face à cette équipe pour les Lions (en éliminatoires du Mondial 2018), a failli tourné à la catastrophe pour Sadio Mané et ses camarades.

Menés 2 à 0 en première mi temps, il leur a fallu beaucoup de maitrise pour égaliser à 2 partout. Avant de gagner largement à Dakar pour intégrer les phases de poules et se qualifier aprés.