En attendant de savoir quelle sélection sacrée dimanche 15 juillet, une chose est sûre, les potentiels favoris au Ballon d’or ont tous été éliminés.

Le duo Ronaldo-Messi qui se sont partagés les 10 derniers sont out depuis les huitièmes de finale après que celui qu’on présentait comme le plus proche d’eux, le Brésilien Neymar n’a pas fait le poids face à la Belgique en quart de finale.

Sans aller jusqu’à dire qu’une révolution se prépare et qu’un autre joueur pointera le bout de son nez en décembre prochain, Russie 2018 a inauguré une nouvelle ère pour le football mondial.

S’ils attendront encore des résultats de club, le Français Kylian Mbappé, l’Anglais Harry Kane, le Croate Luka Modric déjà vainqueur de la LDC avec le Real et les Belges Eden Hazard et Kebin De Bryune ont entrevu la lumière à la faveur de cette coupe du monde et il n’y a pas de raison qu’ils acceptent de se mettre en retrait ou en arrière scène.

La victoire en coupe du monde dimanche prochain ne sera pas peut-être pas suffisante mais ça mettra du beurre dans les épinards.