Avec les défaites de la Sonacos et de Génération Foot, le Jaaraf n’a pas raté l’occasion de conforter sa place de leader de la L1.

L’équipe de la Médina dans un duel des extrêmes face à l’USO lanterne rouge, a attendu la 56e minute de jeu pour ouvrir le score par l’intermédiaire du rentrant Assane Mbodji.

Avant que Pape Youssouph Paye sur une erreur de la défense ouakamoise n’aggrave le score pour les Verts et Blancs à la 90e+3.

Un score de 2 à 0 qui permet à l’équipe de Malick Daff de rester à 3 longueurs de la Sonacos et à 8 de Génération , avec 41 points contre 38 et 33.